Poèmes Deux coupes de champagne qui font tchin-tchin

Published on juillet 18th, 2009 | by Nabolo

3

Tchin-tchins et barricades

L’Ambrassadeur a mis sa veste à compliments,
Son nœud pap’ des grands jours, sa lèvre à boniments.
Le bouffet est dressé dans la cour aux jasmins,
Les convives affluent en se serrant les mains.

Admirez ! Dans le hall, les décorations
Masquent avec talent la désolation
De par delà les murs qui ferment le sérail.
Au dehors on mendie, à l’intérieur on raille.

Facile en vérité de blâmer le champagne,
D’accabler la cravate et d’acclamer le pagne.
Surprenez-les lorgnant de semblables plaisirs
Que Tantale dévore ou Tantale désire !

Transformez la fortune et le pauvre en prospère,
Lavoisier disait vrai puisque rien ne se perd :
Dans un bac ou dans l’autre on trouve des moqueurs
Et des gueux en haillons qui réclament du cœur.

Chaque auge compte aussi son lot de bienheureux,
Qu’ils passent la frontière en un sens, ou les deux,
Tout seul ils trouveront leurs lendemains qui chantent
Par des chemins qui fuient les foules aguichantes.

Je poserai ma chaise en haut des barricades
Qui divisent le monde, un pied sur la rocade,
Un autre dans la boue, et si le vent m’emporte,
J’aspire à retomber en fracassant des portes.

Tchin-tchins et barricades Nabolo

NOTEZ CET ARTICLE !

Intéressant ?
Distrayant ?
Bien écrit ?

Summary: Voici un poème au sujet de ce mur - presque des barricades - qui sépare l'ambassade de France du reste du pays... Qui saura le franchir ? Et dans quel sens ?

3.3


User Rating: 0 (0 votes)




3 Responses to Tchin-tchins et barricades

  1. Marie says:

    Boum ça c’est du bon :)

  2. astrea says:

    magnifique poème, et en français châtié, qui plus est…Chapeau bas, Monsieur Nabolo!
    (pourquoi je dis Monsieur…? c’est juste, ou bien??)
    A bientôt et amicalement! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back to Top ↑

  • Ose t’abonner si tu l’oses !

    Nabolo-avatar-moyenMUHAHAHA ! Grâce à un complexe réseau d’astuces manipulatoires, je suis parvenu à attirer ton œil sur le côté de la page afin de te pousser à l’abonnement.

    Cet abonnement est GRATUIT (encore heureux) : en fait il ne s’agit que de laisser ton mail dans la case ci-dessous pour que nous puissions rire ensemble et sans faillir des prochaines publications de l’EXCELLENT Nabolo-blog ! Cela n’implique pas que je t’incorpore à une armée de fans dont l’objectif inavoué serait la conquête du Loir-et-Cher, pas du tout (mais tu en sauras plus en remplissant le longuissime formulaire que tu aperçois juste en dessous... celui qui écarte pour toi ses deux encarts blancs, immaculés, vierges, purs et blancs, rien que pour toi... n'hésite plus !).