Trucs & Astuces

Published on mars 9th, 2013 | by Nabolo

4

Comment jouer au Monoporisk ?

Que ce soit en hiver, à la montagne, en été, dans un camping, ou au printemps, dans ton slip, il y a toujours un moment de l’année où tu te retrouves coincé avec ta famille sans aucune autre source d’amusement potentielle qu’un vieux jeu de 27 cartes ; un Monopoly défoncé ; un Risk où qu’il manque la moitié des armées, et si t’as du bol : un jeu de mille bornes et un plateau de petits chevaux. Oublie petits chevaux, cartes et mille bornes, on s’en occupera plus tard : aujourd’hui je t’apprends comment initier ta famille de vieux bridgeards à la nouvelle génération des jeux de société, de gestion et de stratégie, en te révélant les règles de l’EXCELLENT Monoporiskopopoly (inventées par moi – tous droits puis à gauche réservés) que je me suis fait chier amusé-comme-un-fou à tester, cet été, en compagnie de ma colocataire catalane qui est aussi sympa qu’elle a de gros tétés : MAGTIBUAH !!! (il paraît que c’est un nom normal, en Catalogne).

Pateau de risk et de monopoly mélangés

Magtibuah, future star, sait mettre en valeur mes EXCELLENTES trouvailles.

MagtiBuah, pour vous la présenter rapidement, est une célébrité (en devenir) en Espagne, où elle tient une émission de radio qui traite d’un sujet qui a tout à voir avec le Monoporisk : « le comportement humain dans le cadre de la séduction ». Elle a étudié la chimie et prétend que l’amour est une affaire de molécules (lol). MagtiBuah a appris le français toute seule, au contact de votre héros, et si elle a compris les règles du Riskopoly c’est que le jeu est abordable pour un enfant de quatre ans (plus tôt il peut jouer aussi mais au risque de bouffer les pièces et il en reste pas des masses, comme on l’a vu).

Les règles du Riskopolomy

Déjà faut connaître les règles du Monopoly et celles du Risk. Ensuite on peut commencer à discuter. Une fois que tu as tout bien relu les vraies règles de chaque jeu (pas celle où tu gagnes la Rue de la Paix sur un six au prétexte que ta petite sœur pite rien), applique ce qui suit et paf, tu joueras au Monoriskopolopy.

Préparation

Pareil que pour jouer normalement à chacun des deux jeux SAUF QUE il faut déployer les deux plateaux côte à côte sur la table et attacher (avec élastiques ou trombones) les cartes de Risk aux cartes de Monopoly en application des correspondances suivantes… mais avant tout merci de remarquer que, signe incroyable du destin, les couleurs et même parfois les noms correspondent !!! Preuve que ces deux jeux n’attendaient que l’intervention d’un génie créatif (je parle de moi) pour être uni ensemble et l’un avec l’autre pour le reste de l’éternité intersidérale de la galaxie qui flotte sur la voie lactée comme Grosquick flotte dans ses bouées… Ah ! Muses ! Muuuuses, ne me laisserez-vous donc jamais en paix ???

  • Australie Orientale – Boulevard de Belleville
  • Argentine – Rue Lecourbe
  • Afrique du nord – Gare du Nord
  • Australie Occidentale – Rue de Courcelles
  • Nouvelle Guinée – Rue de Vaugirard
  • Indonésie – Avenue de la République
  • Pérou – Avenue de Neuilly
  • Vénézuéla – Rue de Paradis
  • Brésil – Boulevard de la Violette
  • Ukraine – Rue de la Paix
  • Europe du sud – Champs Elyzées
  • Mongolie – Boulevard des Capucines
  • Sibérie – Avenue de Breteuil
  • Afghanistan – Avenue Foch
  • Moyen-Orient – Gare Saint-Lazare
  • Europe du nord – Compagnie d’électricité
  • Egypte – Avenue Henri Martin
  • Etat de l’est – Faubourg Saint Honoré
  • Etat de l’ouest – Rue La Fayette
  • Territoire du Nord-Ouest – Place de la bourse
  • Groenland – Gare de Lyon
  • Grande-Bretagne – Compagnie des eaux
  • Congo – Rue de Matignon
  • Afrique du sud – Boulevard Malesherbe
  • Alaska – Boulevard Saint Michel
  • Amérique centrale – Place Pigalle
  • Alberta – Avenue de Mozart
  • Siam – Gare Montparnasse

Note que ces associations n’ont pas été faites au hasard (sans quoi ce serait trop facile) mais dépendent du nombre de connections de chaque territoire et du prix de la propriété.

Cartes monopoly et risk attachées pour jouer au monoporisk

Penses à bien attacher tes cartes !! Sans quoi le jeu risque d’être passablement ralenti…

Les règles du Minopiroskoly (pour de bon cette fois)

On commence par jouer un tour NORMAL de Monopoly.

SAUF QUE : lorsqu’on achète une propriété, on reçoit la carte pays correspondante à Risk (je te rappelle qu’elles sont attachées ensemble avec des élastiques ou des trombones voire collées à la glue une fois que tu seras devenu accroc).

A la fin du tour de Monopoly :

1-      on met à jour le plateau de Risk.

  • Chaque achat de rue donne droit au territoire associé et à 1 armée qu’il faut placer dessus
  • Chaque achat de maison octroie +1 armée sur le territoire concerné (hotel = +5). Ces armées (d’une autre couleur ou d’une autre forme – pour les différencier) ne peuvent être utilisées pour attaquer. Elles peuvent cependant défendre le territoire et même le garder (c’est-à-dire que les autres unités, dites « mobiles » pourront leur laisser le territoire pour aller attaquer – pour rappel : à Risk il est interdit d’abandonner un territoire). Si une de ces armées meurt en défendant, il faut retirer la maison à laquelle elle est associée (de même si la maison est vendue on retire l’armée). En cas d’attaque le défenseur annonce s’il défend avec ses armées mobiles ou « fortifiées » (celles qui ne sont pas mobiles donc) : le risque étant qu’à défendre avec les fortifiées, on risque de perdre des maisons, et qu’à défendre avec les mobiles on risque de perdre son potentiel d’attaque.

2-      Il y a une phase de négociation-Monopoly

  • On achète / échange / se fourre dans le cul les propriétés
  • Chaque session de pays / de rue fait disparaître la moitié (arrondie au supérieur) des armées qui stationnaient dessus. Les autres sont à redéployer.

Puis on joue tour à tour à Risk… en appliquant les règles suivantes :

1-      Pas de renforts, mais un nombre illimité d’armées peut être acheté au début du tour du joueur (5.000 francs pièce)

2-    Il n’y a pas de bonus d’armées dues aux cartes (on ne les pioche d’ailleurs pas vu qu’elles sont attachées par des trombones aux cartes de propriété du Monopoly).

3-     Il n’y a pas de bonus d’armées dues à l’occupation d’un continent.

4-     L’Afrique Orientale et le Moyen-Orient NE communiquent PAS bon sang !!!! (mettons un point final à l’éternelle polémique)(bordel de merde)

De base, chaque pays est défendu par deux armées neutres, les pays étant associés à des cartes du Monopoly tout comme ceux ne l’étant pas. A noter qu’en application de la règle édictationnée plus haut, si vous achetez une propriété associée à un pays vous n’héritez pas de ces deux armées qui sont, je le répète, neutre.

Quant à l’hypothèque, au fait, elle est strictement interdite, cette règle m’ayant toujours gonflé. Si vous n’avez plus d’argent, vendez !! (ou bien mourrez)(haha)

10 Nabolo-points à gagner pour le premier d’entre vous qui me raconte sa partie ; 5 pour le deuxième ; 0 pour le troisième… Le quatrième devra faire le tour du pâté de maisons à cloche-pied et je préfère même pas vous dire ce qui attend le dix-huitième.

Comment jouer au Monoporisk ? Nabolo

NOTEZ CET ARTICLE !

Intéressant ?
Distrayant ?
Bien écrit ?

Summary: Que faire quand vous n'avez qu'un vieux jeu de Risk et de Monopoly à disposition ? Une partie de "Monoporisk" bien sûr ! Découvrez les règles de cet EXCELLENT jeu.

3


User Rating: 4.7 (9 votes)




4 Responses to Comment jouer au Monoporisk ?

  1. Tibari says:

    J’ai demandé à mon frère de jouer avec moi au monoporisk, on a installé le plateau, accroché les cartes, j’ai commencé à expliquer les règles puis il a décidé de ne pas jouer. J’ai donc gagné par abandon ^^
    (Fake or not Fake? :D )

    • Nabolo says:

      Victoire de type « classique », c’est une stratégie que j’utilise souvent moi aussi, avec ma soeur. Mais à vaincre sans péril on triomphe sans gloire ! Tu devrais réessayer, d’autant que, blagues à part, c’est vraiment sympa comme jeu ! (ça demande un peu plus de stratégie par contre)

  2. brandon says:

    Je rigole tout seul à côté de ma femme qui regarde Les mystères de l’amour. On a pas toujours les mêmes centres d’intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back to Top ↑

  • Ose t’abonner si tu l’oses !

    Nabolo-avatar-moyenMUHAHAHA ! Grâce à un complexe réseau d’astuces manipulatoires, je suis parvenu à attirer ton œil sur le côté de la page afin de te pousser à l’abonnement.

    Cet abonnement est GRATUIT (encore heureux) : en fait il ne s’agit que de laisser ton mail dans la case ci-dessous pour que nous puissions rire ensemble et sans faillir des prochaines publications de l’EXCELLENT Nabolo-blog ! Cela n’implique pas que je t’incorpore à une armée de fans dont l’objectif inavoué serait la conquête du Loir-et-Cher, pas du tout (mais tu en sauras plus en remplissant le longuissime formulaire que tu aperçois juste en dessous... celui qui écarte pour toi ses deux encarts blancs, immaculés, vierges, purs et blancs, rien que pour toi... n'hésite plus !).