Philosophie Les deux masques symboles du théâtre joie et tristesse

Published on mai 2nd, 2012 | by Nabolo

9

Négativité vs Positivité

Moralité: voter écolo rend heureux grâce à l’augmentation du nombre de pharmacies.

Aujourd’hui, chers EXCELLENTS lecteurs et aventuriers du quotidien, je vous donne un truc vraiment gratuit pour mieux vivre. Super.

Imaginez que vous êtes un petit poisson et que votre quotidien n’est autre qu’une grande mer parcourue de courants dans lesquels vous baignez toute la journée.

Il y a les courants négatifs : les critiques, les reproches, les gens qui font la gueule; parfois les insultes ou même des bousculades ; les trucs qui devraient marcher qui marchent pas, les mauvaises nouvelles, etc.

Il y a aussi les courants positifs : les sourires, les remerciements, les salutations, l’optimisme, l’enthousiasme, la joie, la solidarité, etc.

Vous, grâce à votre nageoire anale (j’aime pousser mes métaphores bien à fond) vous avez la possibilité de choisir dans quel courant vous allez nager.

Certains nagent entre deux eaux, avec leurs hauts et leur bas. D’autres se font happer par un tourbillon de négativité et finissent par s’en satisfaire, à moins qu’ils ne trouvent plus le moyen d’en sortir. D’autres encore nagent en plein courant positif, et c’est plus sympa, croyez-moi (j’ai testé les trois): non seulement pour eux-mêmes mais encore pour tous ceux qui nagent autour.

DONC, pour être heureux, nagez au bon endroit !

Je vais vous donner des conseils hyper concrets que vous allez essayer trois jours durant avant de venir me faire un rapport positif en commentaire (tous ceux qui s’abstiennent perdront 3.000 Nabolo-points) :

1-      Si vous croisez le regard de quelqu’un souriez-lui systématiquement (ne forcez pas trop sur le sourire vous devez garder l’air naturel quand même).

2-      Saluez systématiquement quand vous entrez quelque part (« Bonjour ! » dans un magasin) et saluez toujours avec chaleur.

3-      Si vous apercevez quelqu’un qui a besoin d’aide, saisissez cette chance de l’aider (se lever dans le métro, aider à porter un sac, etc.)

4-      Si vous recevez une mauvaise nouvelle, ce qui est l’équivalent d’une bombe de négativité, essayez de contenir l’explosion pour qu’elle n’atteigne pas les autres : préservez votre entourage !

5-      Identifiez qui dans votre entourage vous balance des décharges de négativité et protégez-vous mentalement, tout en limitant le temps passé avec cette personne.

6-      Si une personne que vous jugez négative répète sans cesse qu’elle a besoin de vous/d’aide et qu’elle a sincèrement envie de s’en sortir : aidez-la de tout votre amour. Si vous vous rendez compte qu’en fait elle se complait dans sa merde, donnez-lui les clefs pour s’en sortir, mais ne vous sacrifiez pas (ce serait comme se jeter à la mer pour sauver quelqu’un et compter finalement deux morts au lieu d’un – l’héroïsme en moins. Jetez-lui plutôt une bouée)(je sais que ça colle plus trop avec ma métaphore des poissons mais bon…).

7-      Si vous vous faites critiquer, reprocher, insulter, ou emmerder, rappelez-vous bien que vous êtes « under attack ! » d’un courant négatif ! Le seul fait d’identifier cette attaque dont le but est de vous pourrir le moral devrait vous permettre d’y échapper (ATTENTION : même des personnes qui vous aiment peuvent vous attaquer ! Soyez vigilants !)

8-      Si quelqu’un vous frappe, pétez-lui la gueule (faut pas exagérer non plus) !

Voilà. J’attends vos retours. Mais penser en terme de négativité / positivité a du sens pour moi. J’attends votre confirmation que je ne suis pas fou,

EXCELLEMMENT votre,

Nabolo

Articles connexes




9 Responses to Négativité vs Positivité

  1. Madeleine says:

    je dirai avec regret :si vous êtes une fille à Paris évitez l’étape 1 sinon vous avez une forte chance de devoir passer directement à l’étape 8…mais sinon dans l’ensemble je suis d’accord ;)

  2. Druss says:

    En effet.

    Personnellement ça fait longtemps que j’essaye d’appliquer ces principes. Même si certain jour c’est pas facile.

    Maitriser le point 7 est capitale pour garder un bon morale lorsqu’on se balade dans des communautés sur internet. Sans ça on peut vite s’échauffer et devenir soit même un courant négatif.

  3. AL says:

    Les conseils 1 à 5, je m’efforce déjà de les appliquer quotidiennement… Restent les points 6 à 8… Bien que le 6, j’y travaille, mais c’est dur!
    Je te tiens au courant quant à l’application (durant 3 jours, et plus si affinités) de ces préceptes-là, ô Nabolo, ami cher à mon coeur (voilà un courant positif pour toi!)… ;-)

    • Nabolo says:

      Raaah ! Ta positivité me fait du bien AL !!! Je te renvoie toute mon affection en contre-partie et j’attends tes retours avec impatience !
      Mais regarde comme ta nouvelle attitude porte déjà ces fruits: tu gagnes 2 Nabolo-points ! ;)

  4. Chewbaccaglace says:

    Ya déjà pas mal de ces préceptes que j’essaye de suivre quand j’en ai le courage, mais je vais revenir dans trois jours pour te narrer mes progrès. D’ailleurs je pense que partager le Nabolo Blog et tout particulièrement cet article constitue déjà un courant positif en soi, puisque ton EXCELLENT blog m’apporte bonheur et santé depuis bientôt 3 ans ! En attendant si quelqu’un me frappe, tu peux venir lui péter la gueule ?

    • Nabolo says:

      Bien sûr !
      Ca coûte 100 Nabolo-points par kilos du mec à tabasser (ça y est, ils ont enfin leur utilité !!).
      Je te donne 1 Nabolo-point d’ailleurs, pour l’EXCELLENT compliment que tu viens de faire à cet EXCELLENT blog ! Oui, donnez le lien autour de vous et faites vous tatouer l’adresse façon bronzage ! C’es ça la vraie positivité de l’été ! :D

  5. Talck says:

    ça fait plaisir de voir quelqu’un qui nage au bon endroit ! Le point 8 étant essentiel à tous les autres pour ne pas tomber dans le positivisme imbécile…
    @ Madeleine : tu peux tout à fait sourire aux passants à Paris. Il suffit de porter les bons vêtements. Comme par exemple un t-shirt avec marqué « I kill everyone I fuck ».
    Autre tip perso : crier le « under attack » à voix haute est efficace. Et drôle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back to Top ↑

  • Ose t’abonner si tu l’oses !

    Nabolo-avatar-moyenMUHAHAHA ! Grâce à un complexe réseau d’astuces manipulatoires, je suis parvenu à attirer ton œil sur le côté de la page afin de te pousser à l’abonnement.

    Cet abonnement est GRATUIT (encore heureux) : en fait il ne s’agit que de laisser ton mail dans la case ci-dessous pour que nous puissions rire ensemble et sans faillir des prochaines publications de l’EXCELLENT Nabolo-blog ! Cela n’implique pas que je t’incorpore à une armée de fans dont l’objectif inavoué serait la conquête du Loir-et-Cher, pas du tout (mais tu en sauras plus en remplissant le longuissime formulaire que tu aperçois juste en dessous... celui qui écarte pour toi ses deux encarts blancs, immaculés, vierges, purs et blancs, rien que pour toi... n'hésite plus !).