Philosophie Chevalier du zodiaque de dos sur fond étoilé pégase

Published on décembre 18th, 2013 | by Nabolo

0

Le secret pour triompher !

Le secret pour triompher ? C’est basique au possible : il faut toujours s’attaquer à plus petit que soi. Et quand l’adversaire ou l’obstacle semble irrésolument plus gros, il faut le diviser !

C’est ce qui ressort des adages tels que « diviser pour régner » ou « L’homme qui veut déplacer des montagnes commence par les petites pierres ».

C’est aussi ce que Marine enseigne à Seiya lorsqu’elle lui apprend la fameuse technique du météore de Pégase : il doit voir les atomes qui composent ce qu’il veut détruire, car c’est par la destruction de ces atomes qu’il détruira la chose elle-même.

Prenons quelques exemples pratiques, tirés du quotidien habituel classique de tous les jours :

Vous êtes fâché avec quelqu’un…

La querelle semble insurmontable, le fossé qui vous sépare, infranchissable… Et pourtant : si vous ne pouvez pas l’enjamber en un bond, vous pouvez construire un pont ! Petits gestes après petits gestes…

Vous êtes pris dans une altercation…

Et celui qui vous veut du mal a des bras comme vos cuisses. Divisez-le ! Sa mâchoire, ses yeux sont des éléments que vous dominerez plus facilement que l’entièreté de son être. Ses testicules ne sont ni plus grosses ni plus solides que votre genou ! (ou alors courez vite)

Vous avez un rêve de votre vie…

Ou même : vous n’en avez pas ! Faites la liste de tout ce que vous aimez ; recoupez ces informations ; faites-en la synthèse ; déterminez des objectifs ; tracez le chemin pour les atteindre ; et avancez, étape par étape. Le chemin est peut-être long mais chaque étape est extrêmement facile : puisqu’il ne tient qu’à vous de les subdiviser jusqu’à ce qu’elles le soient !

Vous êtes naufragé en mer…

Il y a vaguement une terre au très très large. Mais vous êtes une mouche dans l’immensité de l’océan… Détruisez l’ocean, divisez-le : vous laisseriez-vous vaincre par une goutte et ses copines ? Cent lampions sont-ils plus farouches qu’un astre ? Combien de poux faut-il pour manger un lion ?

N’y aurait-il pas de terre à l’horizon que vous auriez aussi à combattre le temps… pas Chronos-le-titan, mais de misérables petites secondes que vous écraserez une par une !

Vous avez une pile de vaisselle sale à nettoyer…

Brisez-la ! Pas avec un marteau – bien que ce soit tentant – mais brisez son identité de groupe ! Une assiette ou une poêle, même graisseuse à souhait n’est plus si effrayante lorsqu’elle est seule…

…d’ailleurs j’y retourne, PAR LE METEORE DE PEGASE ! YAAAAAAAAAAH !

 Le secret du bonheur ? C’est de bien communiquer avec soi-même.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back to Top ↑

  • Ose t’abonner si tu l’oses !

    Nabolo-avatar-moyenMUHAHAHA ! Grâce à un complexe réseau d’astuces manipulatoires, je suis parvenu à attirer ton œil sur le côté de la page afin de te pousser à l’abonnement.

    Cet abonnement est GRATUIT (encore heureux) : en fait il ne s’agit que de laisser ton mail dans la case ci-dessous pour que nous puissions rire ensemble et sans faillir des prochaines publications de l’EXCELLENT Nabolo-blog ! Cela n’implique pas que je t’incorpore à une armée de fans dont l’objectif inavoué serait la conquête du Loir-et-Cher, pas du tout (mais tu en sauras plus en remplissant le longuissime formulaire que tu aperçois juste en dessous... celui qui écarte pour toi ses deux encarts blancs, immaculés, vierges, purs et blancs, rien que pour toi... n'hésite plus !).