Sélectionner une page
Enfant j'avais une version similaire de ce jeu avec Zorro et dans le tonneau: Sergent Garcia !!! Mais bon, ça n'a rien à voir avec le sujet...

Enfant j’avais une version similaire de ce jeu avec Zorro et dans le tonneau: Sergent Garcia !!! Mais bon, ça n’a rien à voir avec le sujet…

Jacques avait toujours rêvé de prendre la mer pour devenir pirate. Bien sûr, ça faisait marrer la clientèle de « Chez Bébert », le bar où Jacques et ses amis avait l’habitude de vider leurs cruchons… jusqu’à ce que Jacques mette ses projets à exécution.

Lorsque Bébert le voit revenir quelques mois plus tard, il le reconnaît à peine :
– Jacques… ? Jacques, c’est bien toi ?

L’homme qui se tient devant lui dans la lumière de la porte d’entrée oscille du chef. Il avance vers le comptoir en claudiquant sur sa jambe de bois:
– Je m’appelle « Jack » désormais » grince-t-il en s’approchant.

Bébert n’en revient pas !

– Euh… Très bien. « Jack » alors. Mais, qu’est-ce qui t’est arrivé ? C’est quoi cette jambe de bois ?! »
– Oh, ce n’est rien, sourit Jack, La routine du pirate, comme on dit, bonhomme. Nous étions en pleine mer quand la vigie annonce qu’un vaisseau s’approche à bâbord. Ni une ni deux, nous nous préparons à l’abordage. Je suis un des premiers à vouloir bondir sur le pont ennemi… C’est alors qu’un boulet de canon arrache le bastingage et ma jambe en même temps. On me l’a remplacé par celle-là, en bois.

Bébert ouvre des yeux ronds comme des soucoupes. Est-ce bien son vieil ami ? Il a du mal à le reconnaître. Mais Jack reste un client, et il a soif.
– Whisky ! commande-t-il en tapant sur le zinc, lequel renvoie un étrange bruit métallique.

C’est alors que Bébert aperçoit le crochet qui tient lieu de main à Jack.

– Ta main ! Jacqu… Pardon, Jack ! Ta main ! Mais qu’est-ce qui t’est encore arrivé bon dieu ?!
– Oh, ça ? s’amuse Jack, La routine du pirate, petit. Nous étions en pleine mer quand la vigie annonce qu’un vaisseau s’approche à bâbord. Ni une ni deux, nous nous préparons à l’abordage, moi le premier. Je saute sur le pont adverse, j’esquive balles de mousquet et boulets de canon, et je me prends un coup de sabre mon vieux ! Pas vu venir… On a du me remplacer la main par ce crochet.

Bébert préfère se passer de commentaire. Il ramène une bouteille de whisky dont il sert le contenu à son ancien ami.

– Merci » dit Jack, en relevant son chapeau. C’est alors que Bébert aperçoit, à la place de l’œil droit de Jack, un bandeau noir maculé de sang.
– Jack ! Mais ton œil… Ca alors ! Ton œil aussi ! Que s’est-il passé ?!
– Oh ben… » hésite Jack « Nous étions en pleine mer quand un groupe de mouettes a survolé le bateau. J’ai levé la tête pour les regarder passer et une de ces salopes m’a chié dans l’œil.

Ce coup-ci, Bébert explose de rire :
– Haha ! Sacré Jacques ! Tu te fous de ma gueule ? T’as pas pu perdre ton œil comme ça !

Mais Jack réplique, lugubre, en avalant son whisky :
– C’était mon premier jour avec le crochet.

Pin It on Pinterest

Share This