Trucs & Astuces La liberté guidant le peuple de Delacroix caricaturée et modifiée avec des smileys

Published on juillet 6th, 2009 | by Nabolo

7

L’histoire de France simplifiée

Mettons que l’histoire de France soit une ligne, même vague, peinte à la va-vite sur la paroi de votre mémoire… et mettons que cette ligne ait un trou. Elle devient alors deux lignes ou, si elle a plus d’un trou, une « ligne en pointillée ». A force de petits trous, cette ligne peut aussi prendre la forme d’un trou géant avec des bouts de lignes au milieu, d’une nébuleuse, ou pire, d’un trou noir.

Le but de l’article suivant est de vous permettre, en toute modestie, d’avoir une ligne droite peinte dans la tête, de longtemps avant Jésus-Christ jusqu’à nos jours.

Il ne s’agit de rien de plus, on va donc faire TRES simplifié.

Pour que vous reteniez bien tout, je vous suggère cette méthode : lisez dans l’ordre « l’histoire de France simplifiée » puis « le résumé de l’histoire de France simplifiée » (à sa suite), puis « le résumé du résumé de l’histoire de France simplifiée » (encore à sa suite), et relisez-les une deuxième fois dans le même ordre.

Normalement, à la fin, vous aurez une ligne continue en mémoire.

ATTENTION ! Ce qui suit est, sous des dehors humoristiques, tout à fait conforme à ce que vous pourriez apprendre à l’école… Or rappelez-vous bien qu’à l’école on vous raconte n’importe quoi !!!

En longtemps avant Jésus-Christ : DES CIVILISATIONS AUTOUR DE LA MéDITERRANéE

Monica Bellucci en Cléopâtre dans Astérix mission cléopâtre

Monicâtre, Reine d’Egypte

Au début il y a… la mer Méditerranée. C’est le centre du monde (l’Asie, l’Amérique, c’est trop loin, ça compte pas pour ceux qui habitent autour de la Méditerranée).

Autour de la mer Méditerranée il y a… des terres avec des montagnes et des forêts.

Tout à coup, des peuplades humaines sorties de nulle part (ce n’est pas l’objet de cet article d’expliquer d’où elles viennent) se répandent un peu partout.

Certaines de ces peuplades deviennent des civilisations : les Egyptiens avec leurs pyramides, puis les Grecs et leurs temples à colonnes, puis les Romains qui ont pompé les Grecs (façon de parler).

Sur le (futur) territoire de la France et dans le nord de l’Europe en général, la peuplade qui s’installe c’est celle des Celtes, ils sont forts pour travailler les métaux et ont inventé le tonneau de vin.

Donc, pour faire simple (et dans le cadre de l’histoire de France pour les très, très, très, très nuls) autour de la Méditerranée il y a des égyptiens, des Grecs, des Romains, et des Celtes.

C’est le début.

De -50 à +300 : UN GRAND EMPIRE ROMAIN

Vercingétorix dépose ses armes aux pieds de César peinture

Vercingétorix fait du cheval devant un mec en rouge.

A cette époque-là, sur le (futur) territoire de la France, on trouve des poules et des coqs en abondance. Les Romains, qui habitent pas loin, sur le (futur) territoire de l’Italie, ont décidé d’appeler ce territoire la « Gaule », ce qui « veut dire le pays des poules » en latin, la langue que parlent les Romains. Les Celtes qui habitent la Gaule sont par conséquent appelés les « Celtes Gaulois », ou les « Gaulois » tout court, oui, comme dans Astérix.

Les Grecs pendant ce temps là, même s’ils habitent plus loin des Gaulois que les Romains, ils ont décidé de bâtir des ports un peu partout autour de la mer Méditerranée (qui est le centre du monde) et donc ils bâtissent un port en Gaule aussi (c’est la ville de Marseille).

Le problème c’est que les Gaulois arrêtent pas de les attaquer.

Comme les Grecs sont trop loin de la Grèce pour se défendre tous seuls, ils demandent de l’aide aux Romains qui sont juste à côté, et les Romains envahissent la Gaule grâce à Jules César (le Chef des Romains) qui bat Vercingétorix (le Chef des Gaulois).

Finalement, en voyant que c’est assez facile d’envahir ses voisins, les Romains décident de continuer sur leur lancée et ils envahissent tout le monde (c’est à dire tout le tour de la Méditerranée) : les Celtes, les Grecs, et les Egyptiens.

Comme tout le monde est envahi, tout le monde fait partie du même pays qu’on appelle l’Empire Romain, tout le monde parle la même langue (le latin) et c’est la paix (la « pax romana » comme disent les Romains).

De +300 à +500 : DEUX EMPIRES ROMAINS CHRETIENS

Maquette de galère romaine 3D

Les galères ramaient pour avancer…

Mais l’Empire romain a un problème, c’est qu’il est trop grand !

Pas de téléphone ni d’internet, c’est la galère pour le gouverner (à proprement parler puisque certains ordres étaient apportés par « galères » : de grands bateaux à rames qui permettaient aux Romains de contrôler la Méditerranée).

Finalement, les Romains décident de diviser leur Empire en deux : l’Empire romain de l’Ouest et l’Empire romain de l’Est, comme ça c’est beaucoup plus simple !

Autre changement : à un moment donnée l’Empereur décide de changer de religion : avant il était polythéiste et chassait les chrétiens qui faisaient de la pub pour leur nouvelle religion, après il devient chrétien et chasse les polythéistes… Alors tout le monde fait comme l’Empereur et tout le monde devient chrétien.

C’est la paix, tout le monde a la même religion, parle la même langue, et il y a deux Empires romains-copains qui règnent sur le monde, c’est à dire sur tout ce qu’il y a autour de la mer Méditerranée… Sauf qu’en fait, le monde est beaucoup plus grand que le contour de la mer méditerranée, et que les autres peuples, qui sont à l’extérieur des deux empires romains, voudraient bien y entrer parce qu’il y a plein de richesses à voler.

+ 500 : FIN DE L’EMPIRE ROMAIN DE L’OUEST

Arnold Schwarzenegger dans le rôle de Conan le barbare affiche du film

Connard le barbant.

Il y a donc deux Empires romains, et la Gaule (le futur territoire de la France) fait partie de l’Empire romain de l’Ouest dont la capitale est « Rome ».

La capitale de l’Empire romain de l’Est est « Byzance » (qui s’appellera plus tard « Constantinople » puis « Istanbul »).

Juste à l’extérieur des deux Empires, il y a plein de « non-romains » qui veulent entrer, on les appelle des « barbares » : même si les barbares sont très différents entre eux, les Romains les appellent tous par le même nom.

Au début, les deux Empires romains empêchent facilement les barbares d’entrer, puis, petit à petit, l’Empire romain de l’Ouest faiblit et il laisse entrer les barbares qui le détruisent… (les barbares arrivent d’un peu partout mais surtout par le nord).

C’est la fin de l’Empire romain de l’Ouest vers +500 ap. J-C, alors que l’Empire romain de l’Est continue à subsister pendant encore 1.000 ans, lui, jusqu’à +1.500 ap. J-C

Comme l’Empire romain de l’Ouest était très cultivé mais qu’il a disparu, et que les barbares qui se baladent partout à la place en faisant la guerre ne sont pas très fut-fut, on appelle cette période de l’histoire qui commence le « moyen-âge », « moyen » au sens de « bof ».

Puisque l’Empire romain de l’Ouest n’existe plus, la Gaule est redevenue un territoire indépendant, que les barbares traversent pour voler ce qui reste de Rome. Il y a plein de barbares qui passent par là, qui volent et qui détruisent en chemin…

Et puis un jour, un groupe de barbares décide de s’installer en Gaule plutôt que de simplement la traverser. Le vrai nom de ces barbares c’est « les Francs », et comme les Francs habitent désormais la Gaule, on change le nom de la Gaule pour l’appeler la France.

De +500 à +900 : LE MOYEN-AGE ET LES FRANCS

Portrait dessiné de Charlemagne

Charlemagne et son regard franc.

Les Francs ont un chef qui s’appelle Clovis. Comme les Francs veulent s’installer définitivement en Gaule (qu’ils veulent appeler la « France ») ils essaient de devenir copains avec les gens qui habitent déjà là, et qui sont les anciens membres de l’Empire romain.

Le problème c’est qu’ils n’ont pas la même culture, pas la même langue, et pas la même religion. Alors Clovis et les Francs décident d’apprendre le latin, de changer de religion et de devenir chrétiens eux aussi, pour pouvoir rester en Gaule.

Comme ça leur fait plaisir, les anciens habitants de l’Empire romain sont d’accord pour que la Gaule s’appelle désormais « la France », c’est à dire « le pays qui appartient aux Francs ». Par contre, les autres barbares ne sont pas contents que les Francs parlent le latin, changent de religion et qu’ils s’installent en Gaule en les empêchant de passer.

Mais les Francs ont fait leur choix : ils en ont marre d’être des barbares qui voyagent et volent tout le temps, et décident que la Gaule c’est la France, et que la France c’est chez eux. Alors si les autres barbares insistent pour passer par là, ils finissent par taper dessus.

Quand ils voient ça, les anciens habitants de l’Empire romain sont très surpris ! Ils avaient peur d’être détruits pour toujours avec tous ces barbares qui arrivaient, mais comme les Francs sont très forts, et que les Francs sont maintenant de leur côté, ils décident de les encourager et de se mettre sous leur protection pour former un nouvel Empire chrétien, contre les barbares. A cette époque, comme Clovis est mort, il y a un nouveau chef des Francs qui s’appelle Charlemagne, et c’est lui qui devient l’Empereur.

De +900 à +1350 : L’EPOQUE DES SEIGNEURS

Avatar de Thor viking avec marteau et casque ailé

Reztizi Zezuidonabi le Viking.

Grâce à Charlemagne qui est super fort, il n’y a plus de barbares en Europe ! Soit il les a battus, soit il les a converti au christianisme, ce qui fait que ce ne sont plus des ennemis car, à cette époque, tous les peuples qui sont chrétiens sont amis.

Le problème c’est que, quand Charlemagne meurt, il y a encore deux peuples qui ne sont pas chrétiens et qui sont pas loin autour de l’Europe : les Arabes qui sont musulmans, au sud, et les Vikings qui sont polythéistes, au nord.

Comme Charlemagne n’est plus là, il n’y a plus d’Empereur, et comme il n’y a plus d’Empereur, il n’y a plus d’Empire. Alors qu’est-ce qu’il reste ?

Il reste des chrétiens qui parlent latin et qui sont éparpillés un peu partout dans l’ancien Empire de Charlemagne, en France, et dans les pays d’à côté, comme l’Allemagne et même en Angleterre… Ils n’ont pas de chef politique, mais ils ont un chef religieux : le Pape.

Le Pape c’est le Chef de tous les chrétiens à l’Ouest, mais il n’est pas le chef des chrétiens de l’Est qui eux font toujours partie de l’Empire romain de l’Est qui existe toujours (donc leur chef c’est l’Empereur de l’Empire romain de l’Est, mais on s’en fiche parce que ça se passe trop loin de la France).

Le Pape est ennemi avec les Arabes et les Vikings qui ne sont pas chrétiens. Alors il dit à tous les chrétiens de se défendre contre les Vikings et d’attaquer les Arabes pour récupérer la ville de Jérusalem d’où viennent les premiers chrétiens et qui est contrôlée par les Arabes car elle est pas loin de l’Arabie.

Les chrétiens s’organisent : ils se préparent pour faire de longs voyages pour aller récupérer Jérusalem, de l’autre côté de la mer Méditerranée (on appelle ces expéditions des « croisades » car les chrétiens ont comme symbole la « croix » de Jésus-Christ) et en même temps, ils construisent des grands châteaux forts pour se défendre contre les Vikings qui attaquent en traversant la mer du Nord.

A cette époque il n’y a pas de grand Roi de France et tous ceux qui ont un château fort sont considérés comme des petits Rois : ce sont les anciens amis de Charlemagne, on les appelle « les nobles ».

+1350 à +1450 : LA GUERRE DE CENT ANS

Le vieux chevalier d'Indiana Jones et la dernière croisade

Malgré leur sainte mission, les croisés aussi faisaient caca.

Les chrétiens, qu’ils viennent de France ou d’ailleurs, font plusieurs croisades. Ils prennent Jérusalem et se la refont piquer par les Arabes. Alors ils arrêtent de faire la guerre parce que c’est trop loin, trop cher et trop compliqué.

Avec les Vikings, les chrétiens de France décident de faire un marché : ils leurs proposent d’arrêter la guerre s’ils deviennent chrétiens eux aussi et de les laisser habiter sur un bout de la France. Les Vikings acceptent et vont habiter dans la région de la « Normandie », c’est à dire « la région où vivent les hommes du Nord » de même que la France est « le pays où vivent les Francs ».

Donc, sur le territoire de la France il y a désormais la Normandie, qui est habitée par les anciens Vikings, et le reste du pays qui est habité par des chrétiens qui n’ont pas de chef… Ou plutôt qui en ont plein, des tas de petits seigneurs, chacun avec son château fort.

Match de rugby France Angleterre

La guerre de cent ans (d’après une reconstitution).

Comme ils ne font plus la guerre contre les non-chrétiens, ils décident de se battre entre eux pour savoir qui sera le Grand Roi de France.

Pas facile de déterminer qui sera le Roi de France car plusieurs nobles sont assez puissants pour devenir le Roi.

Pour décider qui sera vraiment le Roi, on regarde qui a la famille la plus noble… Mais le problème c’est que la personne qui a la famille la plus noble est déjà Roi en Angleterre et que les gens qui habitent en France veulent avoir un Roi qui vient de France, alors ils choisissent quelqu’un d’autre, dont la famille est très noble elle aussi.

Mais le Roi d’Angleterre n’est pas content, il dit que normalement il devrait être aussi le Roi de France, et il déclare la guerre au nouveau Roi de France, qui, lui, trouve qu’il a le droit d’être le Roi de France, parce qu’il vient directement de France.

Femme guerrière nue avec une épée

Jeanne avait peu de succès auprès des hommes.

La guerre dure cent ans. Comme il n’y a pas vraiment de frontières à cette époque, tout le monde se bat tous les jours un peu partout, c’est un grand bazar.

A la fin, ca se passe mal pour le Roi de France, qui va sans doute perdre la guerre… Mais un jour, une jeune femme vient le voir et lui dit qu’elle est envoyée par Dieu.

Comme les chrétiens de France sont chrétiens depuis très longtemps et qu’ils se sont souvent battus au nom de Dieu, ils la croient, et décident de lui faire confiance.

Alors, cette jeune femme qui n’avait pourtant jamais fait l’amour avec un homme se bat contre les Anglais et elle gagne la guerre, ce qui fait que le Roi de France reste Roi de France en France, et le Roi d’Angleterre reste Roi d’Angleterre en Angleterre.

Cette jeune femme qui a aidé la France s’appelle Jeanne d’Arc.

+ 1450 à +1700 : LA RENAISSANCE, NATIONS ET MONARCHIES ABSOLUES

Sexe de statue grecque

La Renaissance c’est aussi le retour aux vraies valeurs.

Comme les chrétiens de la France se sont battus pendant cent ans contre les chrétiens de l’Angleterre, ils sont d’accord pour dire qu’ils ne sont pas la même sorte de chrétiens, qu’ils ont une identité propre, qu’ils sont une nation différente et, pour faire la différence, ils décident de s’appeler les « Français », c’est à dire les chrétiens qui habitent la France, le pays où habitaient les Francs.

Les Français sont très contents d’être des Français, d’être une nation à part et tout ça. D’ailleurs tous leurs voisins sont aussi contents d’être différents, et d’avoir leur propre roi et leur propre pays.

Pour montrer qu’ils sont encore plus différents, les Français décident de développer leur culture : ils inventent leur propre langue qu’ils baptisent le « français » pour être bien sûrs qu’on sache que c’est la leur, et ils décident de ne plus parler latin. En plus, les Français peignent des tableaux, ils font du théâtre et de la poésie pour montrer partout qui ils sont et ce dont ils sont capables.

Comme ça faisait longtemps qu’on n’avait pas donné de l’importance aux arts, depuis la fin de l’Empire romain de l’Ouest en fait, on décide d’appeler cette époque « la Renaissance », car les arts renaissent : c’est la fin du « moyen-âge », les Français ne s’habillent plus avec des armures, mais ils mettent des chemises et des petites chaussures classes, et plein de fenêtres à leurs châteaux forts puisque les remparts ne servent plus à rien de toute façon à cause de l’invention du canon.

Bien sûr, à cette époque les Français continuent de faire la guerre de temps en temps avec leurs voisins chrétiens mais qui ont inventé des nationalités différentes, comme les Anglais, les Espagnols, les Allemands, etc. Ils se disputent pour la taille de leurs Royaumes qu’ils essayent tous d’agrandir.

En même temps que les Français développent leur culture, qu’ils font plein d’œuvres d’art, du théâtre, etc., il y a aussi un tas de découvertes qui sont faites au niveau scientifique et c’est aussi la découverte de l’Amérique.

Bref, c’est comme si on rattrapait le temps perdu pendant le moyen-âge pour découvrir pleins de choses et grâce à ça, la France et les pays voisins deviennent très puissants et peuvent conquérir le reste du monde tout en se faisant la guerre entre eux.

C’est l’époque où les royaumes d’Europe font des colonies sur tous les continents.

Les Rois de France se succèdent et ils ont tous beaucoup de pouvoir comparé à avant, on dit que leur monarchie est « absolue », ce qui diminue l’ancienne influence du Pape et de la religion en général. D’ailleurs l’autorité du Pape est plusieurs fois remise en cause durant cette période qui voit l’apparition de nouveaux courants chrétiens comme le « protestantisme ».

+ 1700 à +1800 : L’EPOQUE DES LUMIÈRES ET LA RéVOLUTION

Portrait couleur de Louis XVI

Avec tous ces arts qui se développent, l’autorité du Pape qui diminue, etc. Des nouvelles idées apparaissent et le peuple devient de plus en plus cultivé, un peu comme s’il avait vécu dans le noir pendant des siècles et que d’un coup il était éclairé : on appelle donc cette époque « l’époque des lumières ».

Avant, seul le clergé (c’est à dire les religieux) et les nobles (c’est à dire les descendants des amis de Charlemagne) avaient droit à l’éducation.

Maintenant le peuple aussi (qu’on appelle le « tiers état », c’est à dire le troisième tiers de l’Etat, soit tous ceux qui ne sont ni du clergé ni de la noblesse et qui sont donc très nombreux) sait lire et écrire, donc il peut parler politique et critiquer le Roi.

En plus, les Anglais eux, ont déjà critiqué l’autorité de leur Roi y a pas si longtemps et réduit son pouvoir, et les Anglais qui habitent dans les colonies américaines, eux, se sont carrément révoltés contre le Roi d’Angleterre pour créer un pays sans Roi : les Etats-Unis d’Amérique.

Tout ça donne beaucoup d’idées aux Français qui se disent qu’il n’y a pas de raison que le Roi décide tout tout seul.

A cette époque, le Roi de France est Louis n°16 (on numérote les Rois vu qu’il y en a eu plein et qu’en fait on s’en fiche de comment ils s’appellent : ce qui compte c’est qu’ils soient rois. D’ailleurs comme on dit quand un roi meurt : « Le Roi est mort vive le Roi ! », c’est à dire qu’il y a toujours un Roi en France quoi qu’il arrive, la fonction ne peut pas être vacante car le roi est le représentant de Dieu sur terre pour gouverner les hommes, cette mission lui revient à lui seul. On prétend même que le Roi a des pouvoirs magiques et qu’il peut soigner les gens en les touchant… Bref, il faut prendre le Roi super au sérieux).

Louis n°16 est un roi très ouvert d’esprit.

Comme le peuple, il connaît plein de pièces de théâtre et toutes les nouvelles idées, il n’est pas du tout tyrannique. Il décide même d’aider les Américains quand ils se révoltent contre le Roi d’Angleterre, même si en fait c’est parce qu’il n’aime pas les Anglais vu tous les problèmes qu’ils ont causé à la France dans le passé.

Le problème, c’est que la guerre pour aider les Américains coûte très très cher. Les Français et les Américains gagnent la guerre contre les Anglais, les Américains deviennent indépendants, mais la France est ruinée.

Comme la France est ruinée, il n’y a plus rien à manger. Les Français qui déjà pensent que le roi ne doit plus gouverner tout seul, décident de manifester pour qu’on fasse comme en Angleterre où le roi commande avec l’aide de quelques représentants du peuple…

Mais Louis n°16 n’est pas d’accord, alors les Français, et surtout les Parisiens (puisque Paris est la capitale et que c’est là bas que les grandes décisions sont prises) décident de faire la Révolution et de prendre des armes et de la poudre à canon pour se battre jusqu’à ce que le roi veuille bien partager son pouvoir.

Comme les Parisiens ont des armes mais pas de poudre à canon, ils décident d’aller en chercher à la Bastille, une grande prison du centre de Paris qu’ils capturent le 14 juillet 1789. En souvenir, ce jour est devenu la fête nationale des Français.

Parce que les Français ont fait la « Révolution », qu’ils sont armés et pas contents, le Roi est obligé de négocier… Mais il n’en a pas du tout envie.

Comme il n’a plus personne en France pour l’aider, il demande de l’aide à d’autres Rois des pays voisins qui, même s’ils ne sont pas très copains avec lui, n’ont pas du tout envie que la Révolution française donne des idées aux habitants de leurs propres royaumes.

Surtout que, pendant l’été 1789, les Français on fait un truc un peu fou, ils ont déclaré que, partout dans le monde, tous les humains étaient libres et égaux : c’est la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen ».

Des gens avaient déjà dit des trucs dans ce style en parlant d’eux-mêmes par le passé, mais là, c’est la première fois qu’un peuple prétend que ce principe d’égalité est universel ! Alors tous les autres Rois ont peur que les habitants de leurs Royaumes soient d’accord avec les Français.

Bref, c’est un peu comme si les Français avaient déclaré la guerre au monde entier !

Comme le reste du monde est leur ennemi, les Français ont peur et ils deviennent paranoïaques. Ils se soupçonnent entre eux d’être des espions au service de tel ou tel Roi étranger et coupent la tête de tous les suspects.

Finalement, comme ils sont attaqués de partout, ils décident aussi de couper la tête de Louis n°16 qui ne servait plus à rien de toute façon, et de concentrer toutes leurs forces à faire la guerre contre tous les Rois de tous les royaumes étrangers afin de défendre leurs idées d’égalité et de liberté.

Bien sûr, l’égalité et la liberté en France ne sont pas devenues parfaites, mais il y a beaucoup de progrès : tout le monde a le droit de dire ce qu’il pense maintenant, ou d’avoir la religion qu’il veut.

Les nobles et le clergé n’ont plus d’avantages sur le peuple, ils payent leurs impôts comme tout le monde… Bref, ça fait vraiment un gros changement et les Français se battent pour le défendre.

+1800 à +1870 : L’EMPIRE FRANÇAIS

Napoléon conquérant à cheval

Peu de gens savent que c’est Napoléon qui a légué sa cape à Superman.

Les Français pensaient qu’ils pouvaient se gouverner sans roi, mais comme ce système de gouvernement (qu’on appelle une « République ») est nouveau pour eux, ils ne savent pas trop comment le faire marcher et ils essayent plein de façons différentes : en votant tous ensemble, puis en votant pour des représentants qui voteront pour les autres, puis en laissant décider trois personnes seulement…

Finalement, les Français reviennent un peu à la case départ en laissant un homme gouverner tout seul, bien qu’il ait un nom bizarre : cet homme s’appelle Napoléon.

A l’origine, Napoléon est un général de l’armée Française.

Comme les Français doivent se défendre contre tous les royaumes voisins, gagner des batailles est très important et Napoléon est un super Général qui gagne plein de batailles, alors les Français lui font confiance et décide de le laisser gouverner.

Mais Napoléon n’aime pas dire qu’il est Roi (sinon ce serait pareil qu’avant la Révolution), alors il préfère dire qu’il est Empereur et les Français sont d’accord car ils l’aiment bien, et que grâce à lui, ils remportent toutes les guerres.

Au bout d’un moment, tous les rois d’Europe en ont marre de la France et de Napoléon, ils font une grosse bataille où ils attaquent tous en même temps et ils arrivent à battre Napoléon à la bataille de Waterloo, en Belgique.

Maintenant qu’ils ont gagné, les rois de tous les pays d’Europe disent aux Français de choisir un roi et d’arrêter de faire semblant d’être une République qu’ils appellent un Empire, et de redevenir un royaume, comme avant la Révolution, comme ça tout le monde est content.

Les Français n’ont pas le choix, donc ils acceptent et prennent un nouveau roi. Alors les autres rois comme ceux d’Angleterre et d’Allemagne sont contents et les laissent tranquille… Mais les Français profitent qu’ils ont le dos tourné pour chasser leur nouveau roi et pour réinstaller une République sans roi !

Comme il faut un président de la République, les Français élisent le neveu de Napoléon et une fois élu, le neveu de Napoléon devient Empereur comme tonton, rien que pour faire chier les royaumes voisins : comme ça tout est comme avant de perdre à la bataille de Waterloo.

Mais les Royaumes voisins ne s’inquiètent pas car le neveu de Napoléon, qui s’appelle Louis-Napoléon, n’est pas aussi fort que son tonton.

+1870 à +1900 : LA BELLE EPOQUE

Peinture de Renoir de la belle époque

Des Français oisifs de la Belle époque.

Louis-Napoléon est Empereur, il s’appelle comme son tonton pour que tout le monde sache qu’ils font parti de la même famille.

Louis-Napoléon aimerait bien être comme son tonton et gagner des guerres mais le problème c’est que les Français sont très fatigués. Ils ont pas arrêté de se battre depuis la Révolution française et même si Oncle Napoléon était un super général, et gagnait les batailles, beaucoup de Français mourraient quand même parce que c’est pas facile de combattre plein de pays quand on est tout seul.

Enfin les Français étaient pas totalement seuls, ils avaient un pays ami : les Etats-Unis d’Amérique. Mais à cette époque c’est un jeune pays et les Américains habitent loin de l’autre côté de l’océan, donc ils ne sont pas très utiles pour aider les Français qui sont beaucoup plus forts qu’eux de toute façon. Mais les Français les aiment bien quand même alors ils leur font des cadeaux comme la Statue de la Liberté.

Finalement Louis-Napoléon décide qu’il va quand même faire la guerre, comme son tonton, pour voir s’il y arrive aussi bien. Alors il décide de déclarer la guerre aux Allemands en pensant que les Français sont toujours assez forts pour les battre, mais il se trompe, et les Français perdent la guerre.

Les Allemands forcent Louis-Napoléon à démissionner, et comme les Français n’ont plus ni de roi, ni d’empereur, les Allemands les laissent devenir une République : avant ça les embêtait mais maintenant ils s’en fichent car si les Français sont toujours un grand pays riche, avec des colonies, eux, les Allemands, sont en train de devenir très forts depuis pas longtemps (avant les Allemands se disputaient entre eux, maintenant ils sont tous unis donc ils n’ont plus peur).

En plus, les Allemands s’approprient deux régions de France : l’Alsace et la Loraine.

Les Français ne sont pas contents mais ils viennent de perdre la guerre alors ils peuvent rien dire. En plus ils en ont un peu marre de la guerre et ils décident de faire une pause pour retourner peindre des tableaux et faire de la poésie pendant environ 40 ans.

Non seulement ils aiment bien ça mais en plus ils sont très doués et tout le monde les félicite.

C’est bien qu’il y ait la paix, alors on appelle cette époque « la Belle Epoque ».

+ 1900 à +1930 : L’EPOQUE DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE

Tranchée pleine de cadavres de la première guerre mondiale

Les armes vraiment-vraiment très efficaces ont parlé !

Vers 1900, les Français continuent à peindre mais, ils veulent aussi récupérer l’Alsace et la Lorraine aux Allemands contre qui ils sont très fâchés. Les Allemands le savent et se préparent à faire la guerre, les Français aussi, et les deux camps inventent plein de nouvelles armes pour être bien prêts le jour ou la bataille commencera.

Pendant ce temps, l’Angleterre, qui est toujours un pays puissant, regarde les Allemands et les Français se préparer et fait la plouf pour savoir qui elle va aider : d’habitude elle se bat contre les Français mais en ce moment les Allemands deviennent dangereux alors elle préférerait que les Français gagnent s’il doit y avoir une guerre.

Enfin, quand les Français et les Allemands ont bien préparé leurs nouvelles armes secrètes, ils décident de se déclarer la guerre : c’est la Première Guerre Mondiale parce qu’en plus de la France et de l’Allemagne, plein de pays qui sont alliés avec eux vont se battre, et toutes les colonies de ces pays aussi. L’Angleterre par exemple, décide d’aider les Français, et les Italiens, qui se sont récemment tous unis, comme les Allemands, décident d’aider l’Allemagne.

Tout le monde est très étonné car les nouvelles armes-surprises que chacun a développées sont vraiment vraiment très efficaces.

Il y a des fusils qui tirent super vite, des bombes, etc. Ces nouvelles armes sont tellement efficaces que plus personnes n’ose se battre ! Alors les soldats Français et Allemands creusent des trous profonds et surtout très longs qu’on appelle des « tranchées » dans lesquels ils se cachent et attendent, pour arrêter l’armée adverse au cas où elle essaierait d’avancer.

Comme ni les Allemands ni les Français ne peuvent plus avancer, ils doivent inventer de nouvelles façon de battre leur adversaire : les avions, les véhicules blindés et les gaz qui leurs permettent de tuer leurs ennemis sans sortir de leur trou.

Toutes ces inventions marchent très bien et beaucoup de monde meurt des deux côtés, surtout en France parce que c’est là que se passe la guerre.

Série de croix des tombes des morts du débarquement

La der des avant-dernières.

A la fin, les Français finissent par gagner grâce au coup de pouce des Anglais et même des Américains qui sont devenus très forts et qui viennent les aider avec plein de nouvelles machines.

Comme presque tous les Français sont morts, ils décident que cette guerre doit être la dernière et ils la surnomment « la der des der », ce qui veut dire « la dernière des dernières ».

En plus, les Français ont perdu tout leur argent dans cette guerre, qu’ils ont donné aux Américains en échange de leur aide.

Parce qu’ils veulent être sûrs qu’il n’y aura plus de guerre avec les Allemands, les Français disent aux Anglais et aux Américains qu’il faut détruire l’Allemagne. Mais les Anglais ne sont pas d’accord car ils ne veulent pas que la France soit le seul pays en Europe.

Les Américains, eux, veulent faire plaisir à tout le monde alors ils disent aux Français de pas détruire l’Allemagne mais que si l’Allemagne les embête à nouveau, ils viendront pour aider les Français… Et puis pour affaiblir l’Allemagne quand même un petit peu, ils la divisent en petits pays sans lui demander son avis.

+1930 à +1950 : L’EPOQUE DE LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE

La ligne Maginot

Les Français avaient construit un super mur pour arrêter les Allemands. Malheureusement, les Allemands s’en sont aperçus : ils ont fait le tour… Pas de bol.

Les Allemands ne sont pas du tout contents d’avoir perdu la Première Guerre Mondiale et que l’Allemagne soit divisée. Ils décident de se préparer à faire une nouvelle guerre.

Un peu comme les Français pendant la Révolution, les Allemands deviennent paranoïaques et se méfient de tout le monde mais en se basant sur des théories racistes, en se disant que les Allemands sont les meilleurs, ce qui les motive beaucoup.

Les Français, pendant ce temps là, reconstruisent leur pays.

Comme personne ne les surveille, les Allemands décident de reconstruire une armée et de créer de nouvelles armes. Les Français s’en aperçoivent mais la dernière guerre les a vraiment fait souffrir et ils ne veulent plus se battre… Mais finalement, en voyant que les Allemands commencent la guerre pour reconquérir les petits territoires qui leur appartenaient jadis, et puis d’autres qu’ils grignotent petit à petit, les Français déclarent symboliquement la guerre aux Allemands, mais sans les attaquer : c’est la Deuxième Guerre Mondiale.

En fait les Français n’ont plus du tout envie de faire la guerre, d’ailleurs ils n‘ont même plus d’armée : ils ont juste un grand mur avec des canons qu’ils ont construit à la frontière avec l’Allemagne.

Comme les Allemands ne sont pas complètement débiles, ils font le tour du mur et envahissent la France.

Les Américains sont loin et se disent que, tout compte fait, ça paraît très compliqué d’aider les Français. Quant aux Anglais, ils essayent surtout de se défendre eux-mêmes car après la France, les Allemands essayent d’envahir toute l’Europe… D’ailleurs ils y arrivent, sauf l’Angleterre parce que c’est une île.

Finalement les Anglais arrivent à convaincre les Américains de se battre contre les Allemands… Surtout que les Allemands, après avoir gagné toutes leurs batailles du début, ont décidé de déclarer la guerre à la Russie qui est un gigantesque pays, beaucoup plus fort qu’eux, et qu’ils commencent à perdre des batailles.

Alors les Américains, les Anglais et les Russes attaquent l’Allemagne tous ensemble. Ils sont aussi aidés par des Français, surtout les Français qui viennent des colonies d’Afrique qui n’étaient pas conquises par les Allemands.

+1950 à +1990 : LA GUERRE FROIDE

Jessica Alba nue

La bombe atomique américaine : 10 milliards de mégatonnes.

A la fin de la guerre, les Français retrouvent leur pays, et le seul mec qui avait dit que ça marcherait pas de construire un mur entre l’Allemagne et la France devient leur président : il s’appelle le Général de Gaulle et il a passé tout son temps, pendant la guerre, a répéter aux Américains et aux Anglais que la France continuait à se battre et qu’elle avait pas vraiment perdu la guerre, si bien qu’ils finissent par le croire  et que l’honneur des Français est sauvé (ouf !).

A force de faire la guerre, les pays d’Europe sont très très affaiblis. Y a plus d’argent, y a plus de soldats… Avant les pays d’Europe étaient les plus forts du monde, maintenant ce sont les Etats-Unis et la Russie les plus forts, et ils ne s’aiment pas du tout : à chaque fois qu’ils parlent avec un autre pays, les Etats-Unis et la Russie lui demandent qui il préfère entre eux deux. Si le pays répond « Les Etats-Unis » il reçoit des armes et beaucoup d’argent. S’il répond « La Russie » il reçoit de l’argent et beaucoup d’armes.

Jolie russe sexy

La bombe atomique russe : 12 milliards de mégatonnes.

Comme les pays d’Europe ne sont plus très importants, leurs colonies décident de se révolter et de devenir indépendantes, mais sous la protection de la Russie ou des Etats-Unis, ce qui fait qu’elles ne sont pas vraiment indépendantes…

Bien sûr, les pays d’Europe, comme la France, ne sont pas d’accord pour que leurs colonies deviennent indépendantes, alors ils font un peu la guerre par principe et parce qu’ils ne savent pas comment réagir, et tuent beaucoup de gens pour rien.

Finalement ils concluent que la guerre c’est vraiment pas une bonne idée, et qu’il faut la faire que quand on n’a pas le choix.

Les Américains et les Russes eux, sont très forts, et donc ils aimeraient bien faire la guerre, mais ils peuvent pas car ils ont inventé la « bombe atomique » qui est une arme superpuissante qui détruit tout. Alors ils font pas la guerre parce qu’ils sont tous sûrs de mourir s’ils la faisaient : on appelle cette guerre sans guerre la « Guerre Froide ».

La France a aussi une bombe atomique, par principe, pour montrer qu’elle a encore le droit de parler, mais sa bombe fait de plus petites explosions donc bon… Les Français préfèrent se préoccuper d’autres choses que de la guerre puisque, de toute façon, s’il y a une guerre avec des bombes atomiques, tout le monde mourra, ce qui n’a aucun intérêt.

Béatrice Dalle moche

La bombe atomique française : 100 balles.

D’ailleurs, comme cette idée ne leur plait pas beaucoup, les Français font plein de manifestations contre la guerre et contre les gens qui voudraient bien la faire ou qui sont pour la manière forte en général : ça se passe en Mai 1968 et les Français protestent en se laissant pousser les cheveux et en jetant des cailloux…

Hélas, malgré ça, le monde reste divisé en deux, avec l’Ouest sous la protection des Américains, et l’Est sous la protection des Russes.

Alors la France se réunit avec les autres pays d’Europe, nuls, comme elle, comparés aux Etats-Unis et à la Russie, et ils décident ensemble de s’unir pour faire un seul grand pays qui s’appelle « l’Union Européenne » et qui sera aussi fort que les Etats-Unis ou la Russie.

+1990 à nos jours : GUERRE ECONOMIQUE ET MENACE éCOLOGIQUE

La planète Terre est détruite par la pollution comme si on lui roulait dessus marque de pneu

Tu crois vraiment que c’est pour rire ?

Si militairement parlant, la Russie est aussi forte que les Etats-Unis, économiquement, les Etats-Unis sont beaucoup plus forts.

Un jour, la Russie devient trop pauvre, alors elle éclate et se divise en plein de petits pays, et c’est la fin de la Guerre Froide avec les Américains… Même s’il reste toujours une Russie très grande, elle est beaucoup plus faible et petite qu’avant donc les Américains font la paix avec elle.

Pendant ce temps-là, la France a repris de son importance grâce à son union avec les autres pays européens qui s’appelle « l’Union Européenne ». Même si économiquement ça va mieux, la France et les Européens ne sont plus aussi puissants qu’avant.

En plus, de nouveaux très gigantesques pays sont en train de devenir hyper puissants, comme l’Inde et la Chine, et ce sera très difficile pour la France et l’Europe de trouver leur place à côté d’eux.

Comme tout le monde a la bombe atomique, plus personne ne veut faire de grandes guerres donc c’est la paix, et la guerre devient économique : tout le monde essaye de devenir le plus riche mais sans se battre avec des armes.

Mais il y a un autre problème : c’est l’écologie.

En fait, la Russie, les Etats-Unis et les Européens, pendant toutes ces années passées à inventer des nouvelles armes et des nouvelles machines, ils ont fatigué la planète qui commence à s’épuiser.

Claude Allègre

Des millions d’années d’évolution pour arriver à ça…

Avant ils pensaient que les ressources étaient infinies, maintenant ils s’aperçoivent que non et ils se disent que ça va être la catastrophe si tout le monde se développe de la même façon qu’eux et qu’on ne pourra plus vivre sur Terre ! Alors ils disent aux Chinois et aux Indiens de pas faire comme ils ont fait.

Bien sûr, les Indiens et les Chinois ils trouvent pas ça juste et eux aussi ils veulent avoir plein de machines qui polluent donc ils font comme s’ils étaient pas au courant. Et les Américains, et les Européens, pour pas être dépassés par les autres, ils décident de continuer à polluer aussi, même en sachant que ça va tous les détruire, mais pour être sûrs de pas être dominés par les Chinois et les Indiens.

C’est comme une guerre mais en plus dangereux en fait, parce que l’ennemi est invisible et quand on pollue en 1940 il contre-attaque en 2000, soixante ans plus tard, donc personne comprend qu’il faut se dépêcher, et je connais pas encore la suite.



Longtemps av JC : DES CIVILISATIONS AUTOUR DE LA MEDITERRANEE
La mer méditerranée est le centre du monde, entourée d’Egyptiens, de Grecs et de Romains.

-50 à +300 : UN GRAND EMPIRE ROMAIN
Les Romains envahissent tout le tour de la méditerranée (dont le futur territoire de la France qui s’appelle la Gaule). Tout le monde vit en paix et parle la même langue.

+300 à +500 : DEUX EMPIRES ROMAINS CHRETIENS
Tous les habitants de l’Empire Romain deviennent chrétiens. L’Empire Romain se divise en deux, l’Empire de l’Ouest et de l’Est : c’est plus facile à gouverner.

+500 à +900 : LE MOYEN-AGE ET LES FRANCS
L’Empire romain de l’Ouest est détruit par les barbares : c’est le début du Moyen-âge car beaucoup d’arts et de sciences disparaissent avec les Romains.
Des barbares qu’on appelle les Francs s’installent en Gaule et lui donnent le nom de France. Ils deviennent chrétiens par décision de Clovis, leur premier Roi, et plus tard forment un nouvel Empire chrétien, sous l’impulsion de Charlemagne, leur nouveau Roi.

+900 à +1350 : L’EPOQUE DES SEIGNEURS
Quand Charlemagne meurt il n’y a plus de Roi mais plein de petits seigneurs et c’est le Pape qui commande. Les Francs combattent alors tous ceux qui ne sont pas chrétiens : les Arabes pendant les Croisades, et les Vikings en fortifiant leurs châteaux.

+1350 à +1450 : LA GUERRE DE CENT ANS
Les croisades sont finis et les Vikings sont convertis. Alors tous les petits seigneurs veulent devenir Roi de France et se disputent pour savoir qui  est le plus noble. Le plus noble c’est le Roi d’Angleterre mais les autres seigneurs ne veulent pas qu’un Anglais soit Roi de France alors ils choisissent un autre Roi. Le Roi d’Angleterre trouve pas ça juste et déclare la guerre au nouveau Roi de France, la guerre durera cent ans, jusqu’à ce que Jeanne d’Arc vienne sauver les Français.

+1450 à +1700 : RENAISSANCE, NATIONS ET MONARCHIE ABSOLUE
Les habitants de France développent leur identité et s’appellent les Français. Ils font de l’art et parlent le français plutôt que le latin. En même temps, beaucoup de découvertes sont faites dans le domaine scientifique et de l’exploration. On appelle cette période la « Renaissance » parce qu’on retrouve les arts et les sciences de l’époque de l’Empire romain : c’est la fin du « Moyen-âge ».

+1700 à +1800 : L’EPOQUE DES LUMIERES ET LA REVOLUTION
Les Français deviennent plus cultivés et trouvent que le Roi ne doit pas gouverner seul. Mais comme le Roi ne veut pas partager son pouvoir, ils font une Révolution et disent que tout le monde doit être égaux, mêmes ceux qui ne sont pas Français. Alors les autres Roi d’Europe ont peur de ces nouvelles idées et décident de se battre contre les Français.

+1800 à +1870 : L’EMPIRE FRANCAIS
Les Français deviennent des experts de la guerre et choisissent un chef qui est un super général d’armée et qui s’appelle Napoléon. Avec lui, les Français gagnent toutes les guerres, mais au bout d’un moment ils se fatiguent et perdent contre les Royaumes alliés qui les forcent à redevenir un Royaume. Les Français acceptent, mais juste après redeviennent un Empire avec le neveu de Napoléon comme Empereur. Malheureusement, le neveu n’est pas très fort, et les Français perdent la première guerre qu’ils tentent avec lui. Après ça ils n’ont plus de Chef et ils ont perdu un bout de territoire qui a été conquis par les Allemands : l’Alsace et la Lorraine.

+1870 à +1900 : LA BELLE EPOQUE
C’est la paix, les Français font de la poésie et de la peinture.

+1900 à +1920 : L’EPOQUE DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE
Les Français veulent récupérer l’Alsace et la Lorraine, les Allemands veulent tester de nouvelles armes. Finalement le Monde entier s’implique dans une grande guerre : c’est la première Guerre Mondiale. Elle est tellement meurtrière côté Français que les Français ne veulent plus faire la guerre.

+1920 à +1950 : L’EPOQUE DE LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE
Les Allemands ne sont pas contents d’avoir perdu la première Guerre Mondiale alors ils font une deuxième Guerre Mondiale qu’ils gagnent presque en battant les autres pays d’Europe. Mais la Russie et les Etats-Unis sont trop forts pour eux.

+1950 à +1990 : LA GUERRE FROIDE
Les Etats-Unis et la Russie sont plus forts que tous les autres pays et le monde se divise en deux camps : Est avec la Russie, Ouest avec les Etats-Unis. Comme les pays d’Europe n’ont plus d’influence, leurs colonies deviennent indépendantes. Alors pour regagner un peu de puissance, les pays européens s’unissent pour former l’Union Européenne, cependant que la Russie et les Etats-Unis se menacent sans pouvoir passer à l’acte à cause de la bombe atomique qui risquerait de les détruire tous. Finalement la Russie, trop pauvre, finit pas se diviser.

+1990 à nos jours : GUERRE ECONOMIQUE ET MENACE ECOLOGIQUE
Il n’y a toujours pas de grande guerre puisqu’il existe toujours des bombes atomiques. Alors les pays se font des guerres économiques. Le problème, c’est que la guerre économique consomme les ressources de la planète et que la planète n’en a plus beaucoup, donc si la guerre économique ne s’arrête pas, c’est toute l’humanité qui va mourir.



Longtemps av JC : DES CIVILISATIONS AUTOUR DE LA MEDITERRANEE
-50 à +300 : UN GRAND EMPIRE ROMAIN
+300 à +500 : DEUX EMPIRES ROMAINS CHRETIENS

+500 à +900 : LE MOYEN-AGE ET LES FRANCS
+900 à +1350 : L’EPOQUE DES SEIGNEURS
+1350 à +1450 : LA GUERRE DE CENT ANS

+1450 à +1700 : RENAISSANCE, NATIONS ET MONARCHIE ABSOLUE
+1700 à +1800 : L’EPOQUE DES LUMIERES ET LA REVOLUTION

+1800 à +1870 : L’EMPIRE FRANCAIS
+1870 à +1900 : LA BELLE EPOQUE

+1900 à +1920 : L’EPOQUE DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE
+1920 à +1950 : L’EPOQUE DE LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE
+1950 à +1990 : LA GUERRE FROIDE
+1990 à nos jours : GUERRE ECONOMIQUE ET MENACE ECOLOGIQUE




7 Responses to L’histoire de France simplifiée

  1. Gregoire says:

    On t’aime. Continue à vriller ton style. Il te ressemble!

    Tu vas devenir notre Bernard Werber…

    On attend ton film avec impatience avec Tabata …

     

    Enjoy India

    Greg

  2. Yanaha says:

    Je viens de lire à nouveau l’histoire de France pour les très très très nuls, et c’est toujours autant juste! :)

  3. liliat says:

    C’était super intéressant

  4. plum says:

    je ne suis qu’un pauvre imbécile, je ne l’ai pas lu la 2ème fois

    c’est pas ma faute à moi!

     

    motif: c’est parce mon chien et mort et que je me suis fait toaster du fromage avec un fer à lisser

     

    m’enfin j’ai bien aimé la manière dont t’as tourné ton texte

    et pis il y a beaucoup de lettres dans ton texte

  5. Babou says:

    Merci !! c’est exactement ce que je cherchais, en vain…
    Ces 15 minutes de lecture ont été plus instructives que 12 ans de cours d’histoire sur les bancs de l’école !!

    • Nabolo says:

      Enfin quelqu’un qui trouve ce résumé utile !!! :D Merci, fais tourner ! Et surtout rappelle-toi bien que la véritable histoire n’a rien à voir avec celle qu’on t’enseigne à l’école !

  6. farid says:

    Très fructueux , c’est l’histoire de France qui va bien pour les très nul .
    Merci pour le publieur .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back to Top ↑

  • Ose t’abonner si tu l’oses !

    Nabolo-avatar-moyenMUHAHAHA ! Grâce à un complexe réseau d’astuces manipulatoires, je suis parvenu à attirer ton œil sur le côté de la page afin de te pousser à l’abonnement.

    Cet abonnement est GRATUIT (encore heureux) : en fait il ne s’agit que de laisser ton mail dans la case ci-dessous pour que nous puissions rire ensemble et sans faillir des prochaines publications de l’EXCELLENT Nabolo-blog ! Cela n’implique pas que je t’incorpore à une armée de fans dont l’objectif inavoué serait la conquête du Loir-et-Cher, pas du tout (mais tu en sauras plus en remplissant le longuissime formulaire que tu aperçois juste en dessous... celui qui écarte pour toi ses deux encarts blancs, immaculés, vierges, purs et blancs, rien que pour toi... n'hésite plus !).